SCoT

Le SCoT du Pays des Paillons en vigueur

A la suite d’un diagnostic qui a mis en évidence les atouts et les faiblesses du territoire, ses spécificités et ses contraintes, à savoir, parmi d’autres :

  • l’attractivité du cadre de vie,
  • le lien fort avec l’agglomération niçoise,
  • un afflux migratoire et une population jeune,
  • la périurbanisation qui gagne du terrain,
  • un tissu économique bien présent mais en repli vis-à-vis de la forte dynamique résidentielle,

les élus ont choisi de construire un projet basé sur des principes tels que :

  • maintenir et développer l’économie,
  • valoriser l’identité du territoire,
  • organiser les déplacements.

Le SCOT approuvé en 2011  a choisi :

  • Un développement modéré mais structuré autour de trois pôles et des villages qui composent le territoire
  • Une organisation multipolaire, qui s’appuie sur la voie ferrée comme axe structurant du développement pour resserrer le tissu urbain et lutter contre la surconsommation du foncier.

A l’issue du PADD, le DOG a ainsi fixé et décliné les orientations suivantes :

  1. structurer et organiser le territoire : proximité et dynamisme,
  2. sauvegarder et valoriser le capital naturel et paysager : reconnaissance et gestion équilibrée,
  3. améliorer notre qualité de vie : habitat, services, déplacements,
  4. favoriser l’économie et l’emploi : attractivité et projets structurants.

La révision

Au vu des importantes évolutions législatives intervenues dans le domaine de l’urbanisme depuis 2011 et afin d’intégrer pleinement l’ensemble des communes dans une démarche de projet et de vision territoriale, le conseil communautaire a décidé, en date du 24 septembre 2014, de réviser le SCOT en fixant les objectifs suivants :

  • intégrer le territoire de la commune de Coaraze dans les orientations et les objectifs du SCOT du Pays des Paillons,
  • permettre un développement équilibré et cohérent du territoire prenant en compte l’évolution législative,
  • favoriser le développement dans le cadre des spécificités propres au territoire,
  • élargir la réflexion aux thématiques législatives introduites depuis l’approbation du SCOT dans le code de l’urbanisme et ainsi approfondir et adapter ses orientations et ses objectifs.

 

Vous pouvez télécharger la délibération de mise en révision en cliquant ici.

 

Le projet de SCoT arrêté le 27 juin 2019 est téléchargeable ici

 

X