MENU
PAYS DES PAILLONS

     

    Elus, associations patriotiques et population se sont réunis, mercredi 19 août, devant le monument de la Résistance à Cantaron pour mettre à l’honneur les Résistants morts pour la France dans les combats de la libération.

    A l’occasion de ce 74ème anniversaire de la Libération de la vallée des Paillons, le maire de Cantaron, Gérard Branda, a introduit la cérémonie par une phrase du Général Foch qui prit tout son sens « Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire et un peuple sans avenir ».

    Et parce qu’il est important de perpétuer la mémoire de ces combattants qui ont pris les armes et rejoins les rangs de la France libre « Le plus bel hommage que nous puissions leur rendre est de ne pas oublier leurs souffrances, leur courage, leur bravoure et leur témoigner toute notre reconnaissance en tant que femmes et hommes libres, maîtres de leur destinée » a souligné le maire de Cantaron. Tous rassemblés dans le souvenir, il a appelé les plus jeunes à être fidèles à ce sentiment d’unité « cet idéal de liberté, d’égalité et de fraternité ». De son côté, le Souvenir Français veut par l’honneur aux anciens « la célébration de leur abnégation au service du pays et être témoin auprès des jeunes qui, à leur tour, auront, comme nous, la joie de vivre la France » a exprimé le Général Morel. Les dépôts de gerbes se sont succédé puis la Marseillaise et le chant des Partisans ont résonné dans la vallée des Paillons.

     

    Étaient notamment présents : Dominique Estrosi-Sassone, sénatrice des Alpes-Maritimes, Francis Tujague, Conseiller départemental, Maurice Lavagna, Président de la Communauté des Communes du Pays du Paillon, les maires des Paillons ainsi que de nombreux représentants du monde combattant.

     

    Photos K. Woignier
    X